Célébration du 1er août, ce samedi à 10h00

« Au nom de Dieu Tout-Puissant !»

C’est par ces quelques mots que débute le préambule de la constitution fédérale de la Suisse. Une invocation que plusieurs voudraient voir abolie sous prétexte de laïcité et de liberté de croyance. Elle est pourtant d’une étonnante actualité. Particulièrement en cette année où l’état de nécessité a été déclaré par le Conseil fédéral pour quelque 3 mois. Cette décision a soulevé la question de l’autorité. S’y est adossée celle de la liberté individuelle. Venez (re)découvrir le sens d’un tel préambule en pareille occasion. Et l’image inattendue de Dieu qui se cache derrière cette toute-puissance.

Avec la participation de joueurs de cors des Alpes de L’Écho du Bois rond.