Au jardin des oliviers, le 12 avril à 19h00, entre confinement et déconfinement: revisiter ses limites et ses souffrances, un spectacle hors du commun

L’absence, par Didier Suter, mime et Natacha Suter, illustratrice. Après, il y eut le samedi qui imposa son silence comme une parenthèse après les tourments de la Croix et avant l’effervescence de la résurrection. Ce tombeau fermé nous renvoie à nous-même, à nos limites et nos souffrances, que le bruit de nos vies trépidantes ne…